interro civilisation coréenne

Main

Période Gojeoson

2333 BC - 108 BC

En Corée, la période Gojoseon (Joseon ancien) désigne l'époque historique s'étendant de la naissance légendaire de la civilisation coréenne en 2333 av. J.-C., jusqu'à l'établissement de la dynastie Han en Chine, en l'année 206 av. J.-C. Selon les sources chinoises, il existe un royaume Gojoseon au moins à partir du ive siècle av. J.-C. : ce qui coïncide avec l'entrée de la Corée dans l'âge du fer. En 108 av. J.-C., l'empereur Han soumet ce royaume agité, et y établit quatre commanderies

Royaume de Koguryo

37 bc - 668

Fondé en 37 avant J.C.,koguryeo occupa le plus grand des territoires parmi les 3 royaumes Koguryeo et prospéra sur cette vaste zone incluant la partie nord de la péninsule coréenne et la Mandchourie sud-centrale. Le royaume développa son territoire par de violentes batailles avec les empires de Chine, mais tomba aux mains de l’alliance entre le royaume de Silla et l’empire Tang de Chine en 668 après J.C.

Royaume de Baekje

18 bc - 660

Baekje fut fondé dans la partie sud-ouest de la péninsule coréenne par le roi Onjo, fils du roi de Koguryeo. En 660 après J.C., Baekje fut vaincu par la coalition des troupes du royaume de Silla et de l’empire Tang de Chine.

Bouddhisme

372

Le royaume de Koguryo adopte le bouddhisme introduit par le moine Sundo, peut-être pour complaire à son allié chinois du moment. Le roi Sosurim établit dans le même temps une académie confucéenne inspirée du modèle chinois pour se doter d’une bureaucratie de lettrés

1ère Corée unifiée

676

Après une série de batailles dans la vallée du fleuve Han, les Chinois sont chassés du pays. Pour la première fois, la péninsule est unifiée mais c’est seulement au sud d’une ligne allant de l’embouchure du Taedong à la baie de Wonsan sur la côte orientale. La Corée pourra s’étendre ensuite jusqu’au Yalou et au Tumen mais toutes les parties de la Corée historique se trouvant au nord des deux fleuves sont définitivement perdues. Cette unification est une étape essentielle dans l’émergence d’un peuple coréen homogène qui, malgré les divisions opposant les différents royaumes, s’est finalement retrouvé uni contre l’envahisseur chinois.

Royaume de Barhe (698-926)

698 - 926

Un royaume de Parhae (ainsi nommé à partir de 713) fondé par un ancien général de Koguryo s’installe au nord de la Corée et au nord-est de la Chine. Il s’affronte avec les Tang et avec Silla et sera finalement détruit par les nomades Kitans après avoir connu son apogée sous le roi Son (818-830).

Dynastie Goryeo (918 ~ 1392)

918 - 1392

La dynastie Goryeo fut établie en 918 après J.C. Le bouddhisme devint religion d’état à cette période et influenca fortement la politique et la culture. Parmi les célèbres objets produits à l’époque, on retrouve le céladon de Goryeo et Tripitaka Koreana. Jikjisimgyeong, une inscription de sermons de sages bouddhistes imprimée avec les caractères movibles en métal et développée en Corée pendant la dynastie Goryeo, est au minimum 78 ans plus âgée que la première bible de Gutemberg. La dynastie de Goryeo perdit petit à petit de sa force dans la dernière partie du 14ème siècle.

concours (958)

958

La dynastie Goryeo instaura en 958, sur le modèle chinois, un concours de recrutement de la fonction publique. Trois épreuves étaient organisées, dont une (myeonggyeong kwa) était consacrée à la lecture et l'interprétation des classiques. Ce fut un progrès considérable, qui permit de sélectionner les plus aptes à remplir les tâches administratives. C'est également ce concours qui poussa la classe aisée à l'étude du chinois classique, et donc à l'imprégnation des esprits par la philosophie confucéenne.

Invasions mongoles

1231 - 1259

Durant cette période, l'empire mongol lança 6 campagnes de conquêtes contre l'empire de Goryeo. Chaque campagne se concluant sur la défaite de la Corée. A l'issue de la dernière campagne, un traité est signé, Goryeo reste indépenfant mais doit se soumettre à l'empire mongol.

Dynastie Joseon (1392 ~ 1910)

1392 - 1910

La dynastie Joseon fut formée à la fin du 14ème siècle. La confucianisme devint l’idéologie générale et exerça une influence indiscutable sur la société entière. La dynastie Joseon a crée le Hangeul, alphabet coréen, inventé en 1443 pendant le règne du roi Séjong. La dynastie perdit toutefois de sa puissance en partie à cause des invasions étrangères, à commencer par le Japon en 1592.

Proclamation du Hangeul (1446)

1446

Quand Sejong (quatrième roi de la dynastie Yi) accéda au trône seules l’aristocratie et l’administration avaient assez d’éducation pour apprendre à lire les hanja, en raison de la complexité de ce système d'écriture (plusieurs dizaines de milliers de caractères). Sejong voit dans cette situation le nœud du problème de l’illettrisme du peuple. Sejong s’étant entouré de savants spécialistes de divers domaines scientifiques élabore alors le hangeul, qu’il nomme Hunmin jongum (훈민정음), les « sons corrects pour l’éducation du peuple »), qu’il dévoile et promulgue le 9 octobre 1446. La nouvelle écriture rencontre dès ses premiers jours une forte opposition des intellectuels et disent qu'elle risque de « susciter, chez un public de gens simples, une pléthore de plaintes et de récriminations ».

Guerre Imjin (1592~1597)

1592 - 1597

La guerre Imjin débuta en 1592 lorsque le shogun Hideyoshi Toyotomi tente d'envahir la Corée mais la flotte Coréenne réussit à intercepter et l'oblige à rembarquer en 1593.
La guerre reprend en 1597, et tourne une nouvelle fois à l'avantage de la flotte coréenne, dirigée encore par Yi Sun-sin, qui meurt lors de la dernière bataille.

Invasions mandchoues

1627 - 1637

1627 : 1ère invasion Mandchoue. Les Mandchoue pénètre très loin dans le territoire coréen jusqu'à l'emplacement actuel de Séoul. Un traité de paix est négocié.
1637 : 2ème invasion mandchoue. La Corée devient tributaire de a dynastie Qing et doit rompre ses relations diplomatiques avec les Ming.