Ligne de Temps Moderne

Main

Concile de Ferrare-Florence

1438 - 1439

C. Colomb découvre les Amériques

1442

L'Imprimerie

1450

La chute de Constantinople

1453

Chute de L'Empire romain d'Orient

1453

Cosme de Médicis fondit l'Académie

1459

// celle de Platon, comprit un groupe de philsophes dénommés les néoplationiciens.
--> débats, discussions & confrontations de philosophes & artistes

Création de L'inquisition Espagnole (par Isabelle & Ferdinand)

1478

Traité de Tordésillas

1494

Entre Espagne & Portugal par le pape:
Est = pour portugal (Afrique)
Ouest = pour Espagne (Amérique)
roi Jean de P. fera déplacer le 'péridien de partage'

La Lettre de Majesté de Rodolphe II

1509

La Lettre de Majesté du 9 juillet 1609 est une décision de l'empereur Rodolphe II octroyant la liberté religieuse aux sujets du royaume de Bohême. Ce texte déroge au principe cujus regio ejus religio qui était de mise en Europe centrale depuis la Paix d'Augsbourg. Il organise au contraire la coexistence confessionnelle sur un même territoire, un peu comme le prescrit l'Édit de Nantes en France.

Traité de Noyon

1516

Le Traité de Noyon, après avoir débuté le 8 mai 1516, est signé le 13 août, à Noyon, entre Charles Quint et François Ier. Il met fin à une période de controverses entre Français et Espagnols qui duraient depuis Charles VIII de France et Ferdinand II d'Aragon.

95 thèses de Luther

1517

Oeuvres de Luther

1520
  1. De la papauté de Rome --> scriptura sola
  2. Apelle à la noblesse chrétienne de la nation allemande --> sacerdose universel 3.. La captivité babylonienne de l’Église --> Deux sacrements (cène et baptême) >< 7 sacrements catholiques -->Consubstantiation >< transsubstantiation 4.. De la liberté chrétienne --> liberté par la foi

Vice Roi Cortès pour la Nouvelle Espagne

1521

= le Mexique, l'Amérique Centrale, La Floride (capitale = Mexico)

Conseil des Indes

1524

Pour coordonner l'ensemble. Distances sont itrop grandes & lois mal adaptées pour les nouveaux territoires --> gouverneurs détiennent leur propre pouvoir personnel sans s'occuper des décisions gouvernementales espagnoles.

Traité de Saragosse

1529

terre = ronde --> besoin d'un nouveau méridien de partage:
Moluques pour Portugal, Philippines pour Espagne

Paix des Dames/Paix de Cambrai

1529

Signé par Louise de Savoie (mère de François I) et Marguerite d'Autriche (tante de Charles Quint)
--> fils de François lui sont rendus
abandon des prétentions en Italie
--> C. Quint renonça au duché de Bourgogne

Diète & Confession d'Augsbourg

1530

Cette diète est convoquée par l’empereur pour poser la question de la soumission des princes du Saint-Empire convertis à la réforme luthérienne. Mais cette réunion tourne à son désavantage puisque les princes du Nord réformistes se coalisent sous l'autorité de Philippe de Hesse et de l'électeur Jean Frédéric de Saxe.

Confession d'Augsbourg:
28 articles dont 21 en accord avec les catholiques

Sacre de Bologne: Charles Quint = empereur

1530

par le pape

Acte de suprématie: Henry VIII = chef de l'Eglise

1534

Vice roi pour la Nouvelle Castille

1542

comprenant l'Amérique du Sud

Concile de Trente

1545 - 1563

refus des thèses protestantes & réaffirmations des thèses catholiques:
-l'homme peut se sauver avec indulgences
-sacerdose = sacré
-7 sacerements, l'eucharistie permet la transsubstantiation
-saints é vierge = intercesseurs à qui l'on peut s'adresser plutôt qu s'adresser directement à Dieu (= remise en ordre des cultes des images et du culte des saints)

Bataille de Mülberg: princes protestants vs Charles

1547

Acte d'Uniformité & 'Book of Common Prayer' en Angleterre

1549

par Thomas cranmer, archevêche de Canterbury
--> Culte & liturgie sont simplifiés
--> s'exprimer dans la langue 'vulgaire': anglais

Paix d'Augsbourg

1555

Cuius regio eius religio

Elisabeth fait revoter l'Acte de suprématie & uniformité

1559

--> religion anglicane comme religion d'état

réorganisation des évêchés

1559

Divider en évêchés plus petit avec à la tête un évêche formé, pas un fils d'un noble

Traité de Cateau Cambrésis: fin des guerres d'Italie

1559

Conjuration d'Amboise

1560

La conjuration d'Amboise, également appelée tumulte d'Amboise (mars 1560) est un coup d'État manqué, organisé par des gentilshommes protestants(Antoine et Louis de Bourbon!!) pour s'emparer de la personne du roi François II et le soustraire de la tutelle des Guise. Il s'agit d'un événement qui annonce les guerres de religion à venir (1562-1598).

Colloques de religion à Poissy

1561

Rencontre entre téhologiens catholiques (cardinal de Guise) et théologiens calviniste (Théodore de Bèze)
--> échec
MAIS suis influence de Michel de l'Hospital (conseilleur), Catherine accorde la liberté de culte aux calvinistes

Massacre de Vassy

1562

Duc de Guise (François) trouve sur son chemin un grande assemblée de calvinistes à Vassie --> massacre --> provoque la guerre

Reine: édit d'Amboise pour la paix + confession des protestants: peuven construire des temples dans endroits peu nombreux & déterminés

39 articles de religion d'Elisabeth

1563

foi anglicane = compromis entre catholicisme & calvinisme
--> maintien des évêques & 7 sacrements
--> Abandon du lation au profit de l'anglais, célibat des prêtres & culte des images
--> justification par la foi & non par les oeuvres

Furie iconoclaste

1566

images (saintes) sont détruites par les protestants & églises sont mises à sac

--> Philippe II organise la répression: population doit retourner au catholicisme ou fuir

Compromis des nobles

1566

Demande pour changement radical de la politique religieuse de Philippe II, veulent garder leur particularisme

Conseil des troubles / tribunal du sang

1567

Par le Duc d'Albe, pour châtier les révoltés

La guerre de 80 ans

1568 - 1648

La guerre de Quatre-Vingts Ans, aussi appelée révolte des Pays-Bas ou encore révolte des gueux, est le soulèvement armé mené de 1568 (bataille de Heiligerlee) à 1648 (traité de Westphalie) — sauf pendant une trêve de 12 ans de 1609 à 1621 — contre la monarchie espagnole par les provinces s'étendant aujourd'hui sur les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et le nord de la France. Au terme de ce soulèvement, les sept provinces septentrionales gagnèrent leur indépendance sous le nom de Provinces-Unies, indépendance efficiente en 1581 par l'Acte de La Haye et reconnue par l’Espagne par un traité signé en 1648 en marge des traités de Westphalie.

édit de pacification de St. Germain

1570

-liberté de conscience
-liberté de culte
-4 villes propres: La Rochelle, Montauban, Cognac et la Charité

Bataille de Lépante

1571

Victoire des chétiens
--> renforce le monde catholique & fin du mythe des turcs invincibles = sursaut d'espoir pour la reconquête de Jérusalem
--> Selon Ottomans c'est défaite = mineure

Massacre de St. Barthélemy

1572

Catherine de Médicis van marier sa fille, Marguerite de Valois, avec Henri de Bourbon/Navarre à Paris. Les protestants affluent et la reine ordonne que les chefs protestants soient massacrés 'sauf Henri de Navarre et Condé)

Francis Drake fait tour du monde

1577

Virginie fondée en l'honneur d'Elisabeth

1584

Journée des Barricades à Paris

1588

les Guise & la Ligue (catholique) détiennent la ville --> Henri III doit fuir et fait exécuter Henri de Guise, après s'allia avec Henri de Navarre

Henri de Navarre/Bourbon devient catholique

1594

Acte de cession des Pays-Bas

1598
  • Les XVII provinces retournent à l’Espagne si Albert et Isabelle n’ont pas d’enfants
  • Les archiducs doivent maintenir dans les Pays-Bas le catholicisme exclusivement
  • Les Pays-Bas ne peuvent commercer ni avec les provinces du nord, ni avec l’Amérique Clauses secrètes
  • Des garnisons espagnoles, indépendantes des archiducs, restent dans les Pays-Bas
  • Toute la politique extérieure est entre les mains du roi d’Espagne

édit de Nantes

1598

donne aux protestants
-liberté de culte & liberté de conscience
-propre armée & 51 fortes
-accès aux emplois publics

Traité de Vervins (Fr. - Espagne)

1598

La paix de Vervins fut signée, le 2 mai 1598 à Vervins (actuelle Aisne) entre les rois Henri IV de France et Philippe II d'Espagne. Les négociations qui avaient débuté dès janvier 1597 avaient été confiées du côté français à Bellièvre et Sillery. Ce traité confirma notamment les clauses précédemment signées lors du traité franco-espagnol du Cateau-Cambrésis (3 avril 1559) entre le même Philippe II et le roi Henri II, en y ajoutant diverses clauses nouvelles.

Fondation de la East Indian Company

1600

Verenigde Oost-Indische compagnie

1602

Instauration de la Paulette

1604

= taxe par Henri IV

Formation de l'Union évangélique

1608

luthérien & calviniste, à la tête Frédéric IV

Trêve de 12 ans (Espagne - Pays-Bas

1609 - 1621

Formation de la Sainte Ligue

1609

Chef = Maximilien de Wittelsbach, avec armée privée avec à la tête Jean Cerclas, comte de Tilly

Assassinat d'Henri IV

1610

Guerre de Trente Ans

1618 - 1648

La guerre de Trente Ans est une série de conflits armés qui a déchiré l’Europe de 1618 à 1648. Les causes en sont multiples mais son déclencheur est la révolte des sujets tchèques protestants de la maison de Habsbourg, la répression qui suivit et le désir de ces derniers d’accroître leur hégémonie sur leurs possessions.
Ces conflits ont opposé le camp des Habsbourg d’Espagne et du Saint-Empire germanique, soutenus par l’Église catholique romaine, aux États allemands protestants du Saint-Empire, auxquels étaient alliées les puissances européennes voisines à majorité protestante, Provinces-Unies et pays scandinaves, ainsi que la France qui, bien que catholique et luttant contre les protestants chez elle, entendait réduire la puissance de la maison de Habsbourg sur le continent européen.

Défenestration de Prague

1618

protestantse edellieden de katholieke vertegenwoordigers van koning Ferdinand II uit het raam van de burcht in Praag duwden (defenestreren betekent 'uit het raam werpen'). De Tweede Praagse Defenestratie vormde de aanleiding van de Boheemse Opstand en daarmee ook voor de Dertigjarige Oorlog.

Bataille de la Montagne Blanche

1620

Troupes bavaroise vs l'empire à l'assaut de Prague
--> Frédéric V, protestant = battu
--> Lettre de majesté = abolit; catholicisme s'impose en Bohème

West-Indische Compagnie

1621

Siège de la Rochelle sous Richelieu

1628

Prise de la ville, fin de ses privilèges et de ses murailles + religion catholique dans la ville

Longue tyrannie de Charles Ier en Angleterre

1629 - 1640

Paix d'Alais (= édit de grâce)

1629

En 1629, Louis XIII assiège Alès, alors haut lieu de la résistance protestante, qui capitule après neuf jours. Le 17 juin 1629 au matin, la ville se rend, les quelque 2 300 hommes présents en ses murs ne pouvant rien devant l’armée du roi. Louis XIII fait son entrée à la tête de ses troupes par la porte de la Roque, accompagné par Richelieu en habit militaire. Les huguenots sont alors autorisés par le roi à partir pour Anduze contre la promesse expresse de ne plus porter les armes contre le roi. Le 28 juin 1629, Richelieu accorde aux protestants la paix d’Alès. Cet édit a été signé par le roi au camp de Lédignan, près d’Alès. Un tableau peint par Cabannes, exposé dans le bâtiment des archives municipales, représente la scène comme se passant en ville, en présence du duc de Rohan, chef du parti protestant. Cela ne correspond sans doute pas à la réalité historique.

Journée des dupes (grand Orage)

11/11/1630

Après avoir réduit l'indépendance des Huguenots français et obtenu la reconnaissance de l'héritage du duché de Mantoue par le duc de Nevers, le cardinal de Richelieu veut s'allier aux protestants allemands pour lutter contre l'hégémonie des Habsbourg catholiques sur l'Europe, dont sont issus tous les empereurs du Saint-Empire romain germanique, ainsi que les dirigeants de l'Espagne et de l'Empire autrichien. Ceci déplaît au parti dévot de la cour mené par la reine-mère Marie de Médicis (elle est autrichienne par sa mère, sa fille Élisabeth de France est alors reine d'Espagne et sa belle-fille Anne d'Autriche infante d'Espagne) et Michel de Marillac, garde des sceaux en faveur de l'option pacifiste. De plus Richelieu, face à la noblesse turbulente et ses prises d'arme régulières, répond par la fermeté et veut favoriser les classes bourgeoises montantes. Par ailleurs, Gaston d'Orléans, frère cadet du roi Louis XIII, entend bien profiter de la situation pour avancer sa position au nom de la défense des privilèges des grands nobles du royaume.
---> Marie = exilée, Marillac = arrêté & enfirmé

Victoire Suèdois de Breitenfeld

1631

La première Bataille de Breitenfeld (17 septembre 1631) fut la première victoire majeure des protestants lors de la Guerre de Trente Ans, elle incita les États protestants à s'unir. Pour la première fois, la mobilité et la puissance de feu (utilisation des cartouches et pratique du feu de salve) l'ont emporté sur le nombre et la force des piques.

René Descartes, Discours de la méthode

1637

Guerre civile Angleterre

1642 - 1649

Bataille de Rocroi

1643

La bataille de Rocroi eut lieu le 19 mai 1643 dans le cadre du conflit franco-espagnol, opposant les armées du roi de France sous les ordres de Louis de Bourbon, duc d'Enghien (le futur Grand Condé) et celles de l'Espagne commandées par Francisco de Melo.

Traité d'Ostenburg 2

1648

Entre empire & Suède:
---> Suède reçoit terres au nord de l'empire --> ils peuvent contrôler les fleuves allemands
--->Frédéric V récupère sa dignité impériale MAIS Maximilien de Bavière reste électeur donc il y a 8 élécteurs (Les héritiers de Frédéric V récupèrent le Palatinat et la dignité de prince électeur)
---> la paix d'Augsbourg = réaffirmée: Le principe Cuius regio, eius religio intègre désormais le calvinisme.

Fronde Parlementaire

1648 - 1649

Rump Parliament ou Parlement croupion

1648

Cromwell vide le parlement, sauf les puritains indépendants

Deuxième Traité de Munster (3me traité)

1648

accord entre la France et l’Empire. La France obtient des territoires qui lui permettent de s’étendre jusqu’au Rhin.
Donne le territoire axquis par la FR en Alsace vis à vis de l'empire

Traité de Munster 1

1648

Accord entre Espagne (catholique) & Provinces-Unies:
---> indépendance des PB
---> ferméture de l'Escaut (Anvers) donc pas d'accès à la mer du nord = catastrophe commerciale pour les Espagnoles
--> cède aux Provinces-Unies les « pays de la Généralité »

De la République (ou Commonwealth) au Protectorat

1649 - 1659

Exécution de Charles Ier et avènement de la République

1649

La Fronde des princes

1650

Acte de Navigation

1651

Seul les navires anglais peuvent importer des marchandises dans les ports des PB

L’union des deux Frondes

1651

La fronde condéenne

1652 - 1653

Condamnation du jansénisme par le pape

1653

Protectorat de Cromwell en Angleterre

1653

Bataille des Dunes & de Dunkerke

1658

Fr. (avec l'aide anglaise) vs Espagne

défaite pour l'Espagne: négociations sur île des faisans
--> traité des pyrénées:
-obtentions de l'Artois, de région en Hainaut, et villes pour Fr + Rousillon & territoire au Nord des Pyrénées
-mariage de la fille de Philippe IV, Marie Thérèse, avec Louis XIV

Guerre du droit de dévolution Fr

1667 - 1668

Traité d'Aix la Chapelle

1668

Le traité d'Aix-la-Chapelle signé le 2 mai 1668 met fin à la guerre de Dévolution entre la France et l'Espagne. La France obtient une nouvelle fois un certain nombre de places fortes : Furnes, Bergues, Courtrai, Oudenarde, Menin, Armentières, Lille, Douai, Tournai, Ath, Binche et Charleroy. La France rend à l'Espagne la Franche-Comté qu'elle occupait mais ces places fortes avaient une plus forte valeur dans la mesure où elles affaiblissent le système défensif des Pays-Bas espagnols et éloignent la frontière nord de la France de Paris.

Paix de l’Église ou Paix clémentine

1669

entre pape clément & Louis XIV; il a besoin d'une paix interne pour ses querres --> trouvér un accord avec les jansénistes

Guerres de Hollande

1672 - 1678

La guerre de Hollande se déroule de 1672 à 1678. Elle oppose la France et ses alliés (Angleterre, Münster, Liège, Bavière, Suède) à la Quadruple-Alliance comprenant les Provinces-Unies, le Saint-Empire, le Brandebourg et l'Espagne. Elle modifie l'équilibre européen au détriment du royaume de France, qui triomphe néanmoins de ses adversaires sur le plan militaire. Les effectifs de l'armée française atteignaient 280 000 hommes. Par le traité de Nimègue, qui met fin à la guerre, la France restitue la plupart de ses conquêtes, mais acquiert la Franche-Comté et plusieurs villes de Flandre.

Test Act

1673

Règlement imposant pour les fonctions publics de prêter serment s'opposant au catholicisme

Habeas Corpus

1679

Loi en Angleterre, interdisant tout détention & arrestation arbitraire

Turcs à Vienne

1682

Edit de Fontainebleau --> révoque l'edit de nantes

1685

par Louis XIV: exil massif de talent de grands intellectuels & s'opposent à son tyranisme

Guerre de la Ligue d'Augsbourg

1688 - 1697

Ligue = Habsbourgs (roi d'espagne & empire), la Suède, princes allemands, Guillaum d'Orange (réunion des Provinces-Unies & Angleterre) --> assurer les axquis du traité de Westphalie, Aix la chapelle, Nimègue,...)

1697 Conclus avec paix de Rijswik

Nouveau Bill of Right

1689

résumé des libertés & droits du peuple anglais, à la base de la monarchie parlementaire constitutionnelle

Guerre de succession d'Espagne

1702 - 1713

La guerre de Succession d'Espagne est un conflit qui a opposé plusieurs puissances européennes de 1702 à 1713, dont l'enjeu était la succession au trône d'Espagne et, à travers lui, la domination en Europe. Dernière grande guerre de Louis XIV, elle permit à la France d'installer un monarque français à Madrid : Philippe V, mais avec un pouvoir réduit, et le renoncement, pour lui et pour sa descendance, au trône de France, même dans le cas où les autres princes du sang français disparaîtraient. Ces conditions ne permettaient pas une union aussi étroite que celle qui était espérée par Louis XIV. La guerre de succession donna néanmoins naissance à la dynastie des Bourbons d'Espagne, qui règne toujours aujourd'hui.

Destruction de Port Royal par Louis XIV

1711

où se rassemblent des jansénistes (souvent nobles révoltés contre l'absolutisme de Louis XIV)

Bulle Unigenitus condamne les thèses de Pasquier Quesnel

1713

La bulle Unigenitus ou Unigenitus Dei Filius1 est la bulle que le pape Clément XI édicte en septembre 1713 pour dénoncer le jansénisme. Elle vise plus particulièrement l'oratorien Pasquier Quesnel et condamne comme fausses et hérétiques cent une propositions extraites des Réflexions morales, son ouvrage paru en 1692 et qui continue d'asseoir son succès.
Loin de mettre fin aux divisions de l'Église, cette bulle provoque la coalition, voire la fusion de plusieurs oppositions : gallicane, richériste et janséniste. Face au refus du parlement de Paris de l'enregistrer et aux réticences de certains évêques, Louis XIV cherche à l'imposer par la force.

Révolution brabançonne

1787

Chasse les autrichins de BXL