La chanson polyphonique au XVIe siècle

Events

Josquin des Prez

1450 - 1521

Génie et non compositeur artisan
Italie : Maria Sforza (régente de Milan)
Membre de la chapelle buccale puis papale

Les paroles sont compréhensibles

Plus nulz regrets
Plaine de duel
Belle pour l'amour de vous

Pierre de La Rue

1460 - 1518

Carrière aux Pays-Bas
Au service de Maximilian
Voyage jusqu'en Espagne
Un des compositeurs profanes les plus actifs

Ce n'est pas jeu
Pour ung jamais
Autant en emporte le vent
Pourquoy non

Jean Mouton

Approx. 1460 - 1522

Pas d'infos sur sa formation
Ordonné prêtre
Au service d'Anne de Bretagne (femme de Louis XII) puis Louis XII puis François I
Compositeur officiel
Ecrit bcp de motet commémoratifs

Fluidité
Aimait le canon
Aime reprendre des airs populaires

Le grant desir d'aymer my tient
La, la, la l'oysillon du boys
Jamais, jamais, jamais

Clément Janequin

Approx. 1485 - 1558

Bordeaux
Maître de chapelle
Au service du roi à Paris
Très prolifique

Bcp de répétitions de vers
Sujets musicaux sont semblables
Valeurs courtes, identiques, répétition
Groupement par voix : 3 + 1 ou 1 + 2

Petite nymphe folastre

Claudin de Sermisy

Approx. 1490 - 1562

Paris, rattaché à la cour Royale
Au service d'Anne de Bretagne puis Louis XII puis François I (comme Mouton)

Clarté formelle : cadence délimitent les phrases
Répétition -> reprise d'une ou l'autre phrase
Carrure des phrases est importante
Simplification et stylisation du style des générations précédentes

Au pres de vous secretement demeure (2x)
Tant que vivray en age florissant
Vivray je tousjours en soucy
Le content est riche en ce monde
Vient tost despiteux desconfort
Je ne menge point de porc

Claude Goudimel

Approx. 1514 - 1572

Connu pour sa mise en musique des psaumes protestants
Converti protestant
Vie à Paris

Fragment de gammes
Ornements
Accords de 3 sons

Errant par les champs de la grâce
Quand j'appercoy ton beau chef jaunissant

Pierre Certon

Approx. 1515 - 1529

Clerc à Paris
Maître de choeur de chapelle
Fréquente la cours royale

La la la je ne l'ose dire

Adrian Le Roy

1520 - 1598

Luthiste, guitariste, compositeur
Au service de Claude de Clermont (baronne)
Associé à l'imprimeur Robert Ballard -> privilège royal

Has tu point veu

Claude Le Jeune

Approx. 1530 - 1600

Protestant
Maître de musique du roi Henri IV

Impliqué dans une expérience d'avant-garde de l'Académie de musique :
- retour à l'Antique
- fusion entre poésie et musique grecques et romaines
- musique doit produire un effet sur l'auditoire
- poésie mesurée par des longues et des brèves
- homophonie quasi obligatoire car le but est que le texte passe
- compositeur soucieux de la prosodie (étude du rythme, accent, intonation...)

Souvent il reprend qqch de préexistant et le réaménage en montrant son talent contrapuntique

Tu ne l'enten pas
Susanne un jour
Revoici venir le printemps
Quell'eau, quel air, quel feu

Guillaume Boni

Approx. 1530 - Approx. 1594

Lié à Anthoine de Bertrand car il a préfacé ses livres

Comment au départir

Anthoine de Bertrand

Approx. 1530 - 1580

Lié à Guillaume Boni
Vie à Toulouse quasi toute sa vie
Propriétaire terrien -> pas de problèmes financiers
Fréquente des cercles humanistes
Respecte la trame narrative des textes
Il discute des modes diatoniques (<3), chromatiques et enharmonique
La musique s'adresse aux sens

Amour archer d'une tirade ront

Pierre Cléreau

Approx. 1539 - Approx. 1567

Actif en cette période
Poète favoris = Ronsard

La lune est coustumières