19ème et 20ème siècles

Courants littéraires

Romantisme 1800-1848

1800 - 1848

Émotions, âme, coeur
• Nature
• Échappatoire
• Exprimer une présence, âme
• Miroir des émotions
• Mal du siècle= dépression, mélancolie
• Fuite, évasion= rêvé (repli) + Temps + Espérance
• Lyrisme → Sentiments
• De 1800 à 1848 = le romantisme
• 2 courants
• 1830-1900 : Réalisme
• 1857 (Parution des fleurs du mal) -1900 : Symbolisme
• 1800- 1848 : Romantisme

Réalisme 1830-1890

1830 - 1890

Observation + COURBET en art

• Grandeur
• Nature
• Point de vie pécimiste sur la réalité
• Nouvelle façon de faire de l’art
• Reflets
• Construit autour de choses et d’objets réels
• En opposition à L’idéalisme en art (idéal, rêve…)
• Def : courant littéraire qui prétend décrire la réalité avec le plus d’exactitude possible
• Apparu du positivisme et de la croyance absolue en la science, de la misère des classes sociales(lutte des classes), de la pensée socialiste et marxiste
• Auteurs : Gustave Flaubert, Edmond et Jules de Goncourt, Guy de Maupassant, Émile Zola
• Caractéristiques :
➢ Ancrage dans un contexte socio-historique clair
➢ Tous les sujets peuvent être abordés dans tabous et les personnages proviennent de tous les milieux sociaux, toutes les origines et interagissent
➢ Observation rigoureuse et usage d’une forme d’écriture précise et neutre (objectivité) = focalisation omnisciente
➢ Portée critique grâce au choix du point de vue et au choix des scènes (effet de montage) = Critique et objectivité coexistent
➢ Personnages pris dans des déterminismes= conséquences déterminées à l’avance, l’individu est le produit de son milieu
➢ Respecte l’ordre chronologique
➢ Narration à la 3ème personne = plus objectif que le JE
➢ Focalisation omnisciente
➢ Il peut y avoir des analepeses (flash-back) et des prolepses (futur)

Naturalisme 1830-1890

1830 - 1890

Naturalisme = extension du réalisme
➢ Naturalisme = extension du réalisme (1880++) Ex. Les Rougon-Macquart, Histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire
➢ Auteurs : Maupassant, Huysmans, Paul Alexis, Hennique, Céard, Zola
➢ Vision scientifique de la littérature, objectivité et vision du système
➢ Prédilection pour les milieux sordides et marginaux, les Basfonds de la société, les milieux noirs

Symbolisme 1857-1914

1857 - 1914

Sensations et symboles

• Mystère
➢ Flou : pas net, difficile à voir, diffus, imprécis
➢ Rare : Rareté
➢ Rêve : Nocturne ou hallucination= récit symbolique n’est pas la réalité
➢ Nuance
➢ Fugace : Quelque chose d’impalpable et d’intagible, qu’on ne peut pas saisir
• Allusion = type de langage utilisé pour rendre compte du mystère Ex. connotations (rouge chargé de connotations et d’allusions : sang, amour, passion, violent, révolution, souffrance…)
➢ Travaillent avec le champ sémantique du mot→ Mot à double sens
• Symbole= Figure de style, appartient à la famille d’analogie
➢ Symbole représenté par une image concrète quelque chose d’abstrait ex. Symbole de la justice, crâne avec 2 os en X, symbole de la mort, mort (nature) symbole de l’hiver et de la solitude
➢ Toute chose concrète possède une raisonnance symbolique= monde concret n’est qu’une apparence
• Sensations= symbolistes ne s’intéressent pas aux émotions mais aux sensations
➢ Les 5 sens (vue, odorat, ouïe, toucher, goût) = sensualité (sensoriel) → Sensations armonieuses, angoisse, souffrance, plasantes
➢ Notion de synesthésie = union de 2 sens ex. un parfum vert
• Musicalité= langage→ Porteur de sens, de contenu, d’idées + Matériau sonore= presque comme un instrument de musique
➢ Se servent énormément des allitérations et des assonances= ont des sens et des significations
➢ Se servent d’éléments propres à la poésie (rythme, rime…)
• Forme éclatée = libération des romantiques font exploser le poème= versification traditionnelle disparaît
➢ Vers impaires, prose, vers libre

Mouvement Dada 1916-1942

1916 - 1942

Le mouvement dada ou dadisme ou Dada
• Approche artistique née à Zurich en 1916
• Pionnier= Tristan Tzara (Samuel Rosenstock= juif et roumain)
• Fonde le « Cabaret Voltaire » avec d’autres, Hugo Ball et Jean Arp
• Le dadaïsme est une révolte artistique contre la violence et l’absurdité de la guerre
• But de détruire les structures traditionnelles du langage
• Influence anarchiste
• Dérision irrationnelle, hasard = approche ludique, jeu
• Mot « dada »= cheval en passion
• Poème dadaiste analogie p.91
• Marcel Duchamp : Fontaine 1917 = urinoir, LHOOQ 1917= la Joconde Grafitée, Roue de vélo 1913= roue sur un tabourêt

Surréalisme

• Tristan Tzara quitte Zürich pour Paris en 1918 = dadaïsme continue dans le pays de langue allemande
• Fait la rencontre d’André Breton (étudiant en médecine spécialisation psychiatrie= fasciné par l’inconscient)
• Courant de 1942 à 1945
• Nait à partir du travail de Dada
• André Breton = chef incontesté du surréalisme Français
• Littérature, peinture, cinéma, sculpture et musique affectés par le surréalisme Ex. film : Un chien andalou
• Artistes surréalistes sont sur tous les continents et dans toutes les langues
• Expression au rêve et de l’inconscient = ONIRIQUE
• Utilisation de l’écriture automatique (libérer le geste créateur de l’emprise et de la raison pour eux = artiste est un véhicule. Pas écriture rationnelle
• Expérimenter différentes formes de langage
• Recherche des « hasards objectifs » comme source d’image ex. cadâvre exquis
• Exprime la révolte et la révolution + Thème de l’amour fou

Existentialisme 1935-1955

1935 - 1955

• Apparait vers 1935-1945
→ Montée des idéologies
→ Émergence de dictatures

• Nécessité pour les artistes et les écrivains de se positionner
• « L’art pour l’art » n’a plus raison d’être
• D’abord en Philosophie (Existentialisme)
• À cause de la place centrale de Paris dans la vie culturelle occidentale
➢ Rayonnement du mode de vie des existentialistes
➢ Devient une véritable « mode » de 1945 à 1955
➢ Influence ultérieurement le mouvement du beatniks = à devenir les hippies
• En France → 3 écrivains : Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Albert Camus
• Les existentialistes se rencontraient dans des sous-sol ou des cafés de Saint-Germain des prés → Ont popularisé le jazz et Juliette Greco
• Def essence : Ce qui fait qu’une chose est ce qu’elle est et pas autre chose
• L’être humain n’est pas une chose, selon les existentialistes, il n’y a pas d’essence fixée d’avance
• Mais l’être humain existe et essence vient de esserre= être
• Existance vient de existere, être là
• 1er axiome existentialiste : l’existance précède l’essence
• Essence : définition figée
➢ D’abord, nous sommes jetés dans le monde
➢ Puis, nous construisons la vie qui nous est donnée
• L’être humain : fruit du hasard
• L’existence est nécessairement absurde au début
• Essence= produit d’un processus intellectuel et donc postérieure à l’existence= après la mort= on ne peut figer quelqu’un dans une définition
• Quel est le propre de l’être humain
• Il n’a pas de mission définie au préalable
• Il ne répond à aucune volonté divine ni à un dessein naturel ou providentiel
• Il est donc totalement désespérément et métaphysiquement libre
• L’homme se définit par le projet de donner tel ou tel sens à la situation dans laquelle il est engagé
• Par les choix qu’il effectue, l’homme se situe et s’invente, il se définit
• Si les choses sont prisonnières de leur essence, l’homme, lui, produit son essence en existant
• Le stylo ne se sait pas stylo
• L’action est propre à l’homme et le fruit de sa liberté
• 2ème axiome = Liberté et responsabilité
• Le faire est révélateur de l’être
• Nos actes seuls témoignent de ce que nous sommes
• Nos actions sont irréversibles
• Les intentions comptent peu
• Concept de mauvaise foi = blâmer qqun d’autre pour ses actions = contraire de lucidité ( HUIT CLOS)
• À la liberté totale répond la responsabilité entière
Sens et non sens
• Selon les existentialistes, l’absurde est un point de départ
• Notion de crise existentielle = À quoi sert mon existence = Nausée de Sartre
• Les individus qui ne perçoivent pas l’absurde se réfugient dans la mauvaise foi ou dans la croyance religieuse= fuite
• Face à l’absurde : L’accepter, mais partir de là pour construire, donner du sens
• Le suicide n’est pas non plus la solution = fuite
• Le mythe de sisyphe de Camus = nous avons une routine à effectuer tous les jours = absurde = « Il faut imaginer sisyphe heureux »
Autrui
• Les 3 êtres selon Sartre ex. l’être et le néant = liens avec Huit Clos
➢ L’être en soi ou l’en soi
➢ L’être pour soi ou le pour soi
➢ L’être pour autrui ou le pour autrui
• État de la chose, de l’objet enfermé dans sa contingence
➢ L’objet est clos sur lui-même
➢ Il ne peut pas se penser
➢ Il n’a pas de liberté, de conscience ni de relation avec l’extérieur
• État de l’être humain qui se pense, ré… sur lui même
➢ Il juge le monde et se juge
➢ Il possède la liberté
➢ Il est toujours en devenir et doit constamment faire des choix pour se construire ex. choix de ne pas choisir
• Dimension capitale du rapport avec les autres, constitutif de la condition humaine
➢ Rapports toujours conflictuels avec autrui
➢ Ma liberté se heurte toujours à la liberté de l’autre
➢ Dans la relation à autrui ex. amitié → négation du conflit
➢ L’autre a toujours tendance à vouloir me réduire à l’État d’objet (réifier) à l’en soi. Préjugés = exemple de la réification
➢ L’autre fait de moi l’objet de sa pensée
➢ Autre principe sartrien = je n’existe pas sans les autres qui me voient
➢ Le regard des autres sur moi, en même temps qu’il me fait exister est un danger pcq il me réduit è l’État d’objet. L’humain est donc à la foi objet et sujet
• Bref, ma liberté est totale mais s’arrête là où celle des autres commence
• De plus, comme je vis au milieu des autres, je suis soumis à leur regard sur moi

Surréalisme 1942-1945

1942 - 1945

• Modernité artistique = rupture par rapport à la tradition
• Musique : Exploration de la dissidance, émergence de la musique ragtime, puis du jazz Ex. Pierrot Lunaire 1912
• Peinture : Apparition de l’art abstrait, différent de l’art figuratif = lignes, textures, couleurs. Voir p.102 manuel Ex. Nu descendant l’escalier 1912 de Marcel Duchamp = traduire le mouvement
• Tristan Tzara quitte Zürich pour Paris en 1918 = dadaïsme continue dans le pays de langue allemande
• Fait la rencontre d’André Breton (étudiant en médecine spécialisation psychiatrie= fasciné par l’inconscient)
• Courant de 1942 à 1945
• Nait à partir du travail de Dada
• André Breton = chef incontesté du surréalisme Français
• Littérature, peinture, cinéma, sculpture et musique affectés par le surréalisme Ex. film : Un chien andalou
• Artistes surréalistes sont sur tous les continents et dans toutes les langues
• Expression au rêve et de l’inconscient = ONIRIQUE
• Utilisation de l’écriture automatique (libérer le geste créateur de l’emprise et de la raison pour eux = artiste est un véhicule. Pas écriture rationnelle
• Expérimenter différentes formes de langage
• Recherche des « hasards objectifs » comme source d’image ex. cadâvre exquis
• Exprime la révolte et la révolution + Thème de l’amour fou
• Les hasards objectifs
➢ « Beau comme la rencontre fortuite sur la table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie »Lautréamont (N’est pas un surréaliste, = avant)
➢ L’image surréaliste nait d’un choc, de l’innatendu
➢ « La terre est bleue comme une orange »→ Forme, écorce, Paul-Édouard
➢ Tableaux : Ceci n’est pas une Pipe de René Magrite ou Le déjeuner de fourrure de Meret Oppenheim + p.99 Robert Desnos

Postmodernité 1980-2014

1980 - 2014

• Un art du fragment
• Un art du collage = on d’intéresse à la couture entre les fragments
• Éléments hétérogènes ex. Sampling, Clin d’œil, références, mode tourne en rond depuis 1980
• Retour de la figuration après l’abstraction voir, 156
• Abstraction en littérature = Le nouveau roman : Récits obscurs ou répétitifs ou sans histoire
• Littérature de fenre : Roman historique, policier …
• À partir de 1980, on revient à la littérature de genre, à l’histoire
• Triomphe de l’art comme « industrie culturelle »
• Art de la mise en abyme = Représenter l’œuvre d’art en train de se faire Ex. Paludes= histoire d’un écrivain en train d’écrire un roman qui s’appelle Paludes Ex. un peintre qui s’introduit dans son œuvre → Amène un doute dur l’idée du trucage
• Intertextualité : texte qui s’inscrit avec d’autres textes
• L’architecture postmoderne

Oeuvres

Les fleurs du mal de Charles Baudelaire en 1857= roman symboliste

1857

Charles Baudelaire
• L’un des premiers à s’intéresser à la photo
• Né à Paris, classe moyenne bourgeoise
• Mort de père de Baudelaire à 6 ans
• Relation fusionnelle se crée avec sa mère
• Père= fonctionnaire mais peintre en loisir
• Mère se remarie l’année d’après avec un commandant de l’armée → Mauvaise relation avec son beau-père
• Étudiant doué mais qui travaille peu
• Entreprend des études de droit
• Se fait connaître pour sa débauche 19-20 ans
• Son beau-père l’envoie en Inde en bateau pour s’assagir
• Arrête son voyage à l’île Maurice parce qu’il n’aime pas voyager = inspiration pour ses poèmes
• Retourne en France= Majeur= touche l’héritage de son père
• Devient en Dandy= veut ressortir par son apparence physique
• Liaison avec Jeanne Doval, antillaise= inspiration poèmes
• 1842= Commence à écrire pour les Fleurs du mal
• 1844= Sa famille le met sous tutelle financière
• Il va devoir travailler, traducteur et critique d’art = vend ses articles+ S’endette
• 1857 : Publication des 101 poèmes des Fleurs du mal
• Censure « outrage à la morale publique, religieuse et aux bonnes manières »
• 6 poèmes retranchés= section « les épaves »
• Échec public
• A contracté la syphilis = pas traitée
• Est plytoxicomane
• Rédige le Spleen de Paris, recueil de poème en prose + Essai sur excitants (Les Paradis artificiels)
• Meurt en 1867 après un voyage raté en Belgique= Paralysé et aphasique
• Devient célèbre après sa mort
Les fleurs du mal
• Un des recueil les mieux construits de l’histoire littéraire. Raconte une histoire= poète aux prises avec ses désirs et sa vision du monde
• Construit en 7 sections
➢ Spleen en idéal
➢ Tableaux parisiens
➢ Le vin
➢ Les fleurs du mal
➢ Révolte
➢ La mort
➢ Épaves
Titre du recueil
Fleurs
• Beauté
• Partie la plus fine (ex. Fleud de sel)
• Rhétorique (ex.Florilège, Recueil)
• Fait référence à l’esthétique
Mal
• Fait référence à la morale
• Baudelaire tente d’extraire la beauté du mal
• Poème « une charrogne »
• Alloage d’un élément esthétique (fleurs) avec une élément tiré de la morale (le mal)
• Choc des contraires dans le titre = oxymore
Vision Baudelairienne du monde
L’imaginaire chrétien
• 19ème siècle → Les gens sont très chrétiens même si philosophes et scientifiques mettent en doute Dieu
• Baudelaire imprégné par vision biblique et chrétienne du monde
Le récit de la Genèse
• 1er livre de l’ancien testament = récit mythique des origines
• Tente d’expliquer l’apparition du mal dans la crétation
• Lieu : Jardin d’Eden, paradis terrestre
• Adam et Ève y vivent dans l’innocence et l’harmonie avec Dieu et l’ignorance
• Ne doivent pas toucher l’arbre de la connaissance du bien et du mal
• La tentation : rôle du serpent
• Femme tentée devient tentatrice
• Ève et Adam enfreignent la règne
• Réaction : Pudeur , « se cacher »
• Colère immense de Dieu
• Pêché originel, d’avoir enfreint la règle
➢ Adam et Ève chassés du paradis
➢ Homme doit travailler
➢ Femme va enfanter dans la douleur = « travail »
➢ La chute

Chez Baudelaire
• L’humain a la nostalgie d’un passé mythique et paradisiaque
➢ Relatif à l’enfance l’innocence, unité originelle, à l’abri de la souffrance
➢ On cherche cet idéal
• Chute se joue dans le passage à l’âge adulte
• Règne du Sleen= « rate » = bile noire= mélancolie
Homoduplex
• « Homme double » = fracture entre le sleen et l’idéal

Boule de Suif de Guy de Maupassant = récit expérimental natuuraliste 1880

1880

Maupassant a appris de Gustave Flaubert et a travaillé avec Émile Zola.

Le lit 29 de Guy de Maupassant= nouvelle naturaliste de 1884

1884

Pendant la guerre franco-prussienne, relate l'occupation allemande en France avec Épivent et Irma

Huit Clos de Jean-Paul Sartre= pièce existentialiste de 1943

1943

Mlle fifi = Nouvelle naturaliste de Maupassant de 1974

1974

Relate la guerre franco-prussienne de 1870

Dora Bruder= roman postmoderne de 1995

1995

• Rappeler ce qui a existé, et ce qui a été effacé par « L’histoire officielle » = L’histoire d’une jeune fille banale → Histoire presque effacée par l’histoire→ Qui raconte l’Histoire avec un grand H ?
• Postmodernité= remise en question des grands récits
• L’histoire est aussi un récit, elle est orientée, elle se dit à travers une focalisation
• Dans Dora Bruder, le narrateur gardien de la mémoire contre les gardiens de l’oubli

Histoire du 19ème siècle

Révolution industrielle en France 1830

1830

Impact sur la société
• Production de masse, de l’atelier à l’usine
• Du travail solitaire au travail en groupe
• Du travail artisanal au non spécialisé et abrutissant = urbanisation et exode rurale pour le travail
• Création de quartiers ouvriers malsais
• Mauvaises conditions de vie
• Espérance de vie de 30 ans
• Victor Hugo écrit les misérables
Division des classes sociales
Bourgeoisie :
• Classe dominante
• Prodite de l’industrialisation
• Valeurs= travail, productivité, argent, discipline, individualisme
Ouvriers :
• Journées de 13-15h
• Ruinent leur santé
• Enfants travaillent
• Aucunes mesures sociales
• S’organisent lentement → 1864 Droit à la grève → 1884 droit de fonder un syndicat
Socialisme
• Karl Marx écrit le manifeste du parti communiste en 1848
• Idées socialistes :
➢ Lutte des classes
➢ Pour que la bourgeoisie s’enrichisse l’ouvrier paye
➢ « Travailleurs de tous les pays, unissez-vous! »
➢ Triomphe possible des prolétaires sur les bourgeois
➢ « Révolution prolétaire » possible pour égalité
➢ Création d’une société sans classes sociales

Monarchie de Juillet = règne de Louis-Philippe 1830-1848

1830 - 1848

Monarchie bourgeoise (constitutionnelle) = libéralisme économique + interventionisme

Révolution et naissance de la 2ème république 1848-1851

1848 - 1851

• Libéralisme dans toute l’Europe
• Début de la lutte des classes avec Karl Marx
• Abolition de la censure
• Abolition de l’esclavage et de la peine de mort
• Instauration du suffrage universel

Second Empire 1851-1871

1851 - 1871

Napolon III = coup d’État en 1851 = Second Empire en 1851
• Durcissement de la morale ex. 1857, publication des fleurs du mal + Madame de Bovary de Gustave Flaubert = les 2 auteurs sont poursuivis pour outrage à la religion. Abolission des cours de philosophie aussi
• Victor Hugo est contraint à l’exil
• Libéralisme économique
• Modernisation de Paris= Avec le Baran Haussmann= Avec les grands boulevards qui partent de la Place de l’étoire
• 1870 : Guerre Franco-Prussienne = prussiens envahissent la France → Déroute de l’armée française et fuite de Napoléon III
• Conflit à l’assemblée nationale = débats à savoir quoi faire au niveau politique = Paris se sépare de la France → 1870-18… =rébéllion, Paris s’autoproclame commune
• Choisissent de redevenir une république = 3ème république
• On plante les prussiens
• On met fin à la commune

3ème république 1871-1940

1871 - 1940

• Relative stabilité
• Lois de Jules Ferry 1882 : Scolarité obligatoire, laïque et gratuite
• Apaise les tentions des ouvriers
• Affaire Dreyfus (nationalisme et antisémitisme)
• Développement scientifique et économique (Cinéma, pasteurisation vaccins…)

Progrès social
• Énergie hydraulique et électrique
• Nouveaux moyens de transport (trains, tracteurs, bateaux à vapeur, transport en commun)
• Gares
• Mécanisation du travail de ferme
• Fours très chauds dans les fonderies
Le positivisme
• Étude des faits
• On renonce à chercher l’origine de l’univers et son but
• Culte de la science
Quelques inventions
• Le pneu
• Le télégraphe
• Le cinéma
• Le téléphone
• L’aluminium
La foi dans le progrès
• Jules Vernes a fait des anticipations sur le monde avec la science

Histoire du 20ème siècle

Freud et l'inconscient 1899

1899

• Médecin à vienne
• 1899 : Publication de l’interprétation des rêves « Le moi n’est pas maître en sa maison »
• L’inconscient : Siège des pulsions cachées, de pensées refoulées, impossibles à saisir par la conscience même lorsque le sujet cherche à les percevoir. Ça, moi, surmoi+ Touche à la sexualité et à la mort
• Seule façon d’explorer l’inconscient est les symptômes (signes extérieurs des désirs refoulés qui affleuvent) → Rêves, lapsus, acte manqué, symptomes névrotiques, tics
• L’inconscient fonctionne comme un langage
• Le thérapeute aide le patient à décoder les manifestations de son inconscient (par le biais d’association libres)
• Absurde= PG mondiale Inconscient = Freud

Première guerre mondiale 1914-1918

1914 - 1918

• La Première guerre mondiale (1914-1918)
• Mondiale = Européenne, à l’époque, monde = Europe
• Surnommé la der des der
Causes de la guerre
• Jeu des alliances = situation des relations diplomatiques
• Droit : France, Grande Bretagne, Russie (Serbie), et leurs alliés
• Gauche : Allemagne, Autriche-Hongrie, Empire Ottoman
• Assassinat de l’archiduc François-Ferdinand en juin 1914= héritier de l’Autriche-Hongrie= tué à Sarajevo
• Conflit localisé aggravé par l’effet Domino
• Au départ, supposé être un conflit bref
• Français reveulent l’Alsace-Lorraine
Conséquences
• Plus long conflit de l’histoire de l’humanité
• Mobilisation obligatoire et en masse mais on compte 9 millions de morts= Grande partie des morts dans la société civile
➢ 20% de jeunes 19-27 ans sont tués
➢ Chaque jour= 900 hommes tués au côté FR et allemand= absurde
➢ Première guerre indistrielle, avec technologies tranchées
➢ On utilise le gaz, ADM+ Mitraillète + Aviation
➢ Mines antipersonnelles
➢ Bref, fin de l’idéal héroïque de la guerre
➢ Science peut mener à la destruction « Nous autres civilisation savent désormais que nous sommes mortels (Paul Valery) »

Révolution soviétique 1917

1917

Fondation de l'URSS

Traité de Versailles 1919

1919

Pour humilier l'Allemagne

Les années folles

1920 - 1929

Crash boursier de 1929

1929

grande dépression

Montée des idéologies en Europe 1930-1939

1930 - 1939

Fascisme, nazisme (les 2 très liés sauf pour l’idée d’Hitler d’éliminer les juifs) VS Front populaire en France(social communisme= premiers à proposer les congés payés)

Deuxième guerre mondiale 1939-1945

1939 - 1945

Causes de la 2ème guerre mondiale
• Attitude guérière et conquérante de l’Allemagne nazie (alliée à l’Italie) = veulent remilitariser et aller à l’encontre du traité de Versailles mais les autres pays ne font rien
• Inaction de la France et de l’Angleterre → Volonté d’éviter la guerre
• 1938 : Anschluss et annexion de la Tchécoslovaquie = Empiettement sur les frontières
• 1939 : Enhissement de la Pologne
• Début de la guerre en septembre 1939 = Angleterre déclare la guerre
• 2ème guerre mondiale= nouvel acteur, Japon → Japon + Italie + Allemagne = Axe
• France, Angleterre, URSS et USA = Alliés
Vers l’Occupation
• La drôle de guerre de 8 mois entre France et Allemagne qui partagent une frontière
→ Face à face des armée sans attaques
→ Stratégies de la ligne Maginot par les Français
• La France est envahie par la Belgique = imprenable la ligne Maginot mais pas étanche quand contournée
→ Sera occupée pendant pendant près de 5 ans
→ Occupation de 1940-1944

La France occupée
• Le gouvernement français démissionne en guise de protestation = Hitler contrôle la France mais la gestion ne l’intéresse pas
• France coupée en 2 : Zone libre au sud et occupée au nord + Allemagne reprend l’Alsace et la Lorraine
• Maréchal Philippe Pétin prend le pouvoir du gouvernement, qui se déplace de Paris à Vichy
• France se divise en 2 camps idéologiques : Les collaborateurs et les résistants
• Le général Charles de Gaulle rallie les résistants en 1940 à partir de Londres où il s’est réfugié = Les Forces Françaises Libres
• Les écrivains et les artistes aussi s’engagent et prennent position : Les textes servent de prise de position
Résistance et collaboration
Les collaborateurs
• Collaboration active : sympathisants nazis ou profascistes
• Collaboration discrète : en continuant de faire des affaires même si les soldats sont des soldats nazis
Les résistants
• Ceux qui, à des degrés divers, agissent concrètement pour nuire à l’occupant
• Au départ, certaine résignation chez les Français et Pétain a la confiance de la population = Héros de la première GM et écrivain
• Peu à peu, le gouvernement de Vichy commet des actes inhumains envers les français d’origine juive et les étrangers en général Ex. La « rafle du Vél d’Hiv » en 1942
• 1942 : Bataille de Stalingrad, premier dur coup des armées de l’axe
• Le vent tourne et l’idée que la France va s’en sortir germe tranquillement
L’épuration
• Après le débarquement de Normandie et la libération de la France, « grand ménage idéoligique »
• Les collaborateurs sont incriminés et poursuivis en justice = Exil, peine de prison, peine de mort
• Le CNE (comité national des écrivains) chargé du nettoyage parmi les écrivains soupçonnés de collaboratisme → Cas de Louis Ferdinand Céline, Pierre Drieu Larochelle et Robert Brasillach
• Louis Ferdinand Céline :
➢ Roman du voyage au bout de a nuit
➢ Médecin antisémite
➢ A publié 3 pamphlets antisémites
➢ Condamné à l’exil
• Drieu Larochelle
➢ Devient directeur de la NRF, placé par les nazis
➢ Se suicide avant d’être puni
• Rober Brasillach
➢ Rédacteur en chef du journal d’extrême droite
➢ A signé des éditoriaux pour convaincre les gens qu’il faut se débarasser des juifs
➢ Condamné à mort = fusillé
Le vindicte populaire
• La population se dénonce elle-même = tonte et autres
Du côté de l’Asie
• Guerre jusqu’en 1945, en Europe de l’Est et dans l’océan Pacifique
• Rôle de la Russie et constitution du « Bloc de l’Est » (Hongrie, Tchécoslovaquie, Roumanie, Yougoslavie, Allemagne de l’Est, Pologne, Etc)
• Bombe atomique des USA sur les villes d’Hiroshima et de Nagasaki au Japon
La décolonisation
• Après la 2ème GM, les empires coloniaux tombent en Afrique, Asie, Amérique du Sud, Caraïbes
• 68 nouveaux États en 20 ans, entre 1956 et 1975
➢ Par la guerre : Algérie, Vietnam
➢ Révolution
➢ Démocratique : Inde
Conclusion : le poids des idées
• À partir des années 1930, toute œuvre= prise de position idéologique, même le refus de se prononcer est une position idéologique
• Omniprésence des « isme » : Socialisme, colonisalisme…
• C’est dans se contexte qu’apparaît la pensée de Jeau-Paul-Sartre

Guerre froide

1948 - 1989

Début de la guerre froide (1948-1989)
• Lutte entre les vainqueurs de la guerre (OTAN, alliés des USA VS alliés de la Russie )
• Armement nucléaire suffisant pour faire sauter la planète
• Aucun affrontement direct entre les deux blocs
• Lutte idéologique, militaire et économique entre le capitalisme et le communisme qui touche toute la planète
• Symbole de la guerre froide : Construction du mur de Berlin en 1961
• Allemagne de l’Ouest divisé e l’Allemagne de l’Est + Ville de Berlin divisée en 2 par le mur
• Ouest = plus libre = Mur est là pour empêcher les Allemands de l’Est de fuir
• Mur tombe en 1989 = début de la fin de la guerre froide

Apogée des discours politiques et des utopies dans les années 70

1970 - 1980

Néo-libéralisme avec Reagan et Thatcher années 80

1980 - 1990

• Face à la politique; on ressent du cynisme, doute et désengagement
• Triomphe du discours économique

Naissance de MTV 1981

1981

• Nouveau rapport à la musique = musique devient aussi visuelle
• Mélange musique et autres formes d’arts (Cinéma, BD) et apparition du genre du vidéoclip
• Apparition de la cassette = copier la musique pour la première fois