Cuba (XXe siècle)

Events

(Indépendance)

20 mai 1902

Coup d'Etat de Batista

10 mars 1952

Fin à la constitution

Révolution de 1959

1 janvier 1959

Victoire du mouvement du 26-juillet (M-26)
- Les troupes de Castro pénètrent dans Santiago
- Celles de Raul dans le nord de l'Oriente
- Celles de Che Guevara s'empare de Santa Clara

Cuba et l'alliance avec la Russie

1960 - 1980

Nouveau gouvernement : redistribution des richesses qui satisfont les paysans mais pas une minorité (regroupant la classe moyenne et supérieure).
Le gouvernement engage une réforme agraire qui limite la propriété foncière.
--> Tente de se détacher de l'emprise des USA sur leur territoire. (nationalisation des industries étrangères)

La baie des cochons

Avril 1961

Les citoyens déçus du gvmt car se sentent dépossédés de leurs privilèges se réfugient à Miami.
--> Forment une communauté d'exilés anticastristes.
+ Castro entretient des relations avec le 1er ministre soviétique (N. Khrouchtchev) et Malcom X --> Les USA voit en Castro une menace pour leur sécurité nationale.
Opération soutenue par John Kennedy, une opération est menée par la CIA où 1500 mercenaires (= principalement des exilés) débarquent dans la baies dans le but de renverser Castro.
Echec total

Embargo

1962

Castro gagne le soutient de l'Amérique latine mais vivra dans la hantise d'une invasion militaire américaine.
+ Revendique le caractère socialiste de la révolution,
--> L'URSS voit en Cuba un nouvel allié <-> Décide de lui apporter son soutient économique et militaire.
1963 : Accord entre URSS (+Cuba) et les USA pour instaurer une paix de façade : es soviétiques retirent leurs armes tandis que les USA ne peuvent attaquer Cuba.
Finalement Kennedy FAIT TOMBER LES RELATIONS avec Cuba. --> Renforcement de l'embargo.

Création du Parti communiste

1 octobre 1965

L'alignement de Cuba sur l'URSS s'opère à mesure que s'accroît la dépendance économique.
--> 1965 Création du Parti communiste.
On entre dans une période de répression. Toute personne suspecte de ne pas soutenir le gouvernement est "socialement inacceptable", et des milliers de "dissidents" sont emprisonnés.
Les relations entre soviétiques et cubains sont de plus en plus étroites,
- l'aide financière atteint des millions de dollars
- importation de pétrole à des prix très bas
- récolte sucrière est achetée à des prix artificiellement gonflés
- fournissement d'armes
Cuba dépend des soviétiques.

Tension croissante avec l'URSS

1980 - 1990

La société cubaine donne des signes d'essoufflement. Le modèle soviétique ne convient pas à Cuba.
--> Mode de gestion désastreux qui éveille un mécontentement général.
(+ Critiqué sévèrement sur le plan international en raison de ses multiples violations des droits de l'homme).
1989 : scandale Ochoa.
+ Le bloc soviétique s'affaiblit.
Au lieu d'adopter la "pérestroïka" et la "glasnost", les membres du Parti forment une classe privilégiée hostile à tout changement.
1991 : Démembrement de l'URSS --> effet dévastateur. Crise économique

La "période spéciale"

1990 - 2004

Confronté à la crise économique, il faut définir une nouvelle voie de développement. (Economie de l'île à la merci des bouleversements en URSS).
--> Inauguration d'une stratégie d'austérité, drastique.
Afin de compenser la perte des subsides soviétiques, le peuple doit travailler plus, pour des salaires moindres et une consommation d'énergie sévèrement rationnée. Période de désespoir (famine, sucre café et rhum = produits de luxe, soins réduits,...).

Ouverture économique

1991 - 2004

Premier orientation qui définissent les fondements de l'ouverture économique (et autres) :
- Faciliter les voyages à l'étranger (+ tourisme)
- Relâcher des prisonniers politiques
- Autoriser une liberté de parole
- Accorder l'autonomie aux agriculteurs
1993
- Légalisation de l'usage du dollar
- Possibilité de monter sa propre affaire
- Attirer des pays étrangers investisseurs.
CONSEQUENCES :
- Tant sur le plan social qu'idéologique, la légalisation du dollar est plus grave que prévu : introduit un clivage entre ceux qui étaient pourvus de dollars (capacité de consommer dans les supermarchés) et ceux qui ne l'étaient pas.
- Différenciation entre une population salariée appauvrie pas la dollarisation et d'autres groupes qui se sont enrichis grâce aux réformes.
--> 2000 : La situation se détériore à nouveau (avec, entre autre, la hausse du prix du pétrole)