TC Transcontinental

Events

Transcontinental voit le jour

1976

Création : Les Messageries Publi-Maison, un distributeur de porte en porte de circulaires. L'entreprise adopte un nouveau nom : Groupe Transcontinental G.T.C. Ltée.

1978

Publications Transcontinental voit le jour avec l'acquisition du journal hebdomadaire Les Affaires et le magazine SIC (maintenant Affaires PLUS)

1979

Transcontinental fait sa première incursion hors du Québec en ouvrant une imprimerie de circulaires à Brampton, en Ontario

1982

Entrée à la Bourse de Montréal

29 October 1984

Entrée à la Bourse de Toronto. Acquisition des deux usines Transmag de Montréal et de Perry Graphics situé à Calgary

1985

Publi-Sac et Publi-Lobby voient le jour et révolutionnent la distribution de circulaires. Publications Transcontinental fait une percée - Brampton

1986

Éditions Transcontinental voit le jour. Publications Transcontinental acquiert une participation majoritaire dans différents compagnies d'édition

1988

Transcontinental s'enrichit de divers titres, dont Santé et le magazine Good Times

1989

L’usine de Brampton s’installe nouvelles installations de pointe

1991

Transcontinental devient le principal imprimeur commercial au Canada

1992

L'entreprise diversifie de nouveau ses activités par l'acquisition d'une participation majoritaire dans Disque Améric

1993

Transcontinental multiplie les acquisitions et les activités d'impression se développent

1995

Acquisition Publications Dumont de Cogeco, L'entreprise acquiert aussi 50 % de CEDROM-SNi, une firme montréalaise spécialisée en diffusion électronique d'information

1996

Participation majoritaire dans Refosa, la principale imprimerie de circulaires au Mexique (devenu Impresora Transcontinental de México)

1998

Transcontinental adopte sa nouvelle signature d'entreprise

1998

Les activités de Transcontinental dans l'industrie de l'édition s'accroissent - développement de sites Internet pour y porter le contenu de ses magazines et journaux - coup d'envoi à Publisac.ca

1999

Marketing direct aux États-Unis avec l'acquisition de Spectra Graphics et Newtown à Philadelphie

1999

anscontinental effectue la transaction la plus importante de son (Canadian Living, TV Guide, Coup de Pouce et Elle Québec) - création de Médias Transcontinental

2000

Certains lancements notables marquent l'année : Elle Canada, quotidien Métro + portail d'information financière et économique en langue française lesaffaires.com

2001

Transcontinental abandonne l’industrie du disque de Litho Acme, une entreprise d'impression sur presses à feuilles reconnue pour sa qualité incomparable

2001

Acquisition hebdomadaires du Groupe Unimédia + plusieurs hebdomadaires de Gesca - La Société consolide sa position comme premier éditeur de journaux locaux et régionaux (QC), second rang au Canada

2001

Transcontinental réalise une autre acquisition majeure - 900 nouveaux employés se joignent à l'équipe de Médias Transcontinental

2002

Transcontinental franchit un pas de géant en marketing direct aux États-Unis avec l'acquisition de CC3

2003

L'acquisition de l'imprimeur et éditeur Optipress - La transaction assure la position de Transcontinental comme principal éditeur de journaux locaux et régionaux dans les Provinces atlantiques

2004

Transcontinental double sa capacité de production en marketing direct aux États-Unis (JDM.Inc) - Transcontinental Interweb Toronto (contrat d'impression du The New York Times)

2005

Acquisition de Chenelière Éducation- signature d’une entente de 15 ans pour imprimer le San Francisco Chronicle- Transcontinental inaugure sa nouvelle usine de Transcontinental Gagné, à Louiseville

2006

Une division destinée à prendre en charge le développement du modèle d'impartition de l'impression de journaux en Amérique du Nord est créé - Transcontinental se porte acquéreur de PLM Group

2007

Transcontinental annonce l'obtention d'un contrat de 1,7 milliard de dollars visant l'impression du Globe and Mail jusqu'en 2028 - Transcontinental acquiert Conversys inc , premier fournisseur canadie

2008

Transcontinental acquiert LIPSO, un chef de file canadien de solutions intégrées utilisant la technologie mobile, et Vortex Mobile, un fournisseur de solutions marketing mobile

2010

Transcontinental devient TC Transcontinental

2011

Transcontinental double son offre de service marketing auprès de Canadian Tire La Société confirme son engagement en matière de développement durable - parmi les 50 entreprises citoyennes canadiennes

2011

Création d’une maison de production télévisuelle + applications mobiles (Stationnement Montréal) + version mobile des sites web de plus de 160 quotidiens, hebdomadaires et partenaires indépendants

2012

Isabelle Marcoux devient présidente du conseil d'administration de Transcontinental inc - la passation des pouvoirs du fondateur Rémi Marcoux à sa fille

2012

TC Media devient l'unique propriétaire du journal Métro Montréal, en plus d'acquérir Les Éditions Caractère, grand leader du marché du livre parascolaire au Québec

2012

TC Media acquiert Groupe Modulo, un joueur-clé dans le marché francophone de l'édition pédagogique au pays, du préscolaire à l'universitaire

2013

Revenus : 2,1 milliards de dollars | Employés : plus de 8 500

Approx. 2014

Acquisitions stratégiques : Capri Packaging, un fournisseur d'emballages souples ( un nouvel axe de croissance prometteur pour la Société) - acquisition 74 hebdomadaires de Corporation Sun Media (Qc)

2014

TC Media annonce la vente de ses magazines aux consommateurs produits à Montréal et à Toronto à Groupe TVA - signature d'une autre entente de plusieurs années avec Postmedia (The Gazette)

2014

TC Imprimeries Transcontinental vend ses actifs de Rastar, aux États-Unis

2014

La stratégie de diversification de TC Transcontinental dans l'emballage souple se poursuit avec l'acquisition d’Ultra Flex Packaging, basé à New York, aux États-Unis

2015

TC Transcontinental poursuit avec succès sa transformation en enregistrant le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société

2016